La production de l’Atelier concerne les projet d’artistes, de designers, de créateurs ou de structures pour :

La réalisation d’œuvres : nous réalisons sur commande des œuvres ou prototypes. Nous maîtrisons principalement le bois et le métal, mais pouvons travailler toutes sortes de matériaux et n’hésitons pas, le cas échéant, à faire appel au savoir-faire spécifique d’autres prestataires.

L’étude technique de projets : à partir de l’idée, nous réalisons une étude technique du projet en vue de sa réalisation. Nous réalisons les essais, les plans et les maquettes nécessaires à la conception de l’œuvre. Nous imaginons sa méthode de fabrication, effectuons les recherches de fournisseurs, de sous-traitants. Nous éditons un budget détaillé de l’ensemble de ses composants, des opérations annexes (transport, installation), ainsi qu’un planning de réalisation.

L’accompagnement à la production : pour répondre à un appel à projet ou à une demande de financement. L’Atelier Ni accompagne le projet de la conception technique à la gestion de sa production. Nous définissons le processus de fabrication de l’œuvre et son budget global. À terme, nous procédons à sa réalisation.

 

……………………………………………………

Laetitia SELLIER – Tabouret

Réalisation d’un tabouret convertible l’artiste Laetitia SELLIER à Hambourg (novembre 2015)

Tabouret – 2015

Bois et alluminium
(30 cm /40-60 cm, 33.2 cm diamètre)

……………………………………………………

 

Rêve de MonumentsSylvain CIAVALDINI – Rêve de Monuments

L’artiste Sylvain CIAVALDINI a fait appel à l’Atelier Ni pour la réalisation de son projet Rêve de Monuments, exposé à la Galerie Sator (du 20 février au 4 avril 2015).

Rêve de Monuments – 2015

MDF, carton, techniques mixtes

……………………………………………………

Agnès ACCORSI – Corps et Décors

Réalisation de 5 ongles géants pour l’exposition Corps et Décors de l’artiste Agnès ACCORSI au FRAC Corse (du 15 décembre 2014 au 5 mars 2015)

Corps et Décors – 2014

Polystyrène, résine et peinture automobile
(150 cm x 75 cm . 132. cm x 60,6 cm. 141 cm x 62,2.cm . 127 cm x 52 cm . 115 cm x 46,2 cm)

……………………………………………………

Mary PUPET – While Money is Dancing

Pour son exposition à la Galerie Porte Avion, l’artiste Mary PUPET a fait appel à l’Atelier Ni pour la réalisation de l’écusson de la Monkey Bank. L’oeuvre est visible du 29 mai au 12 juillet 2014.

While Money is Dancing – 2014

MDF, acier, peinture
90 x 130 cm, diamètre total 183cm

……………………………………………………

Gaëlle GABILLET – Le Patio du Bois de L’Aulne

IMAG0428

Réalisation d’un banc dessiné par la designer Gaëlle GABILLET destiné à la requalification du lieu partagé par dix-sept structures associatives du Bois de L’Aulne à Aix en Provence.

 

……………………………………………………

 Katia Bourdarel – Le SecretP1060535

Œuvre réalisée en partenariat avec le Centre d’Art d’Istres pour l’exposition monographique de Katia BOURDAREL « Le long chemin » du 9 novembre 2013 au 11 janvier 2014.

Le Secret – 2013

Bois brûlé, diamants en verre
210 x 170 x 260 cm

……………………………………………………

Impression

Thierry KRESSMANN & Guillaume MONSAINGEON – Icitude

Dispositif scénographique pour conférence itinérante permettant de recevoir du publique.

Projet porté par Thierry Kressmann et Guillaume Monsaingeon dans le cadre de Marseille Provence 2013.

Composé de 16 échelles de peintre en bois lestées, de 12 polichinelles en acier permettant d’enrouler et de dérouler des cartes et d’une scénette centrale en bois. Ce dispositif est conçu pour démonté et déplacé facilement.

……………………………………………………

DSC00539DSC00536

Lionel SCOCCIMARO – « Sérendipité » de la nécessité du voyage

Pour son exposition « Sérendipité » de la nécessité du voyage, l’artiste marseillais Lionel SCOCCIMARO a fait appel à l’Atelier Ni pour la réalisation de deux de ses pièces.

Independent truck company. 2012

Contre-plaqué, acajou et vernis. 46 x 46 x 13 cm

Décorative white cube. 2012

Bois – chêne-, peinture, clous en acier chromé et vernis. 75 x 75 x 75 cm
Œuvres visibles à la Galerie Olivier Robert, 5 rue des Haudriettes 75003 Paris, du 19 octobre au 24 novembre 2012.

……………………………………………………

arbre-entier-2

 Jérémy LAFFON – « Pièce d’intérieur » & « Osselets »

A l’occasion de son exposition individuelle « Jusqu’à Épuisement » à Vidéochroniques, du 18 mai au 13 juillet 2012, l’artiste Jérémy LAFFON a fait appel à l’Atelier Ni pour la réalisation de deux de ses pièces.

Pièce d’intérieur : pièce réalisée in situ en étais de maçon assemblés par soudure, hauteur 6m.
Osselets : plaques d’acier sablées et noircies, blocs de sel. 300 x 360cm.

……………………………………………………

pneu-gros-planAnne-Valérie GASC – Projet Crashbox

Laboratoire de recherche établi à l’Atelier Ni par l’artiste Anne-Valérie Gasc pour la conception et la réalisation de boites noires contenant des caméras vidéos et un dispositif de prise de son. Ces Crash-Box sont destinées à être installées dans des immeubles avant leur démolition par foudroyage afin d’en capturer la destruction.

Produit par Sextant et Plus, et mené en collaboration avec l’entreprise GINGER-CEBTP DÉMOLITION comme un laboratoire de recherche, Crash Box se structure sous la forme d’un Atelier de l’Euroméditerranée dans le cadre du programme de Marseille Provence 2013.

Acier poli miroir, peinture de carrosserie, conçu pour accueillir 2 caméras.

…………………………………………………….

affiche

Dispositif scénographique – Le Quadrille Amoché

« Le Quadrille Amoché » est une pièce de théâtre montée par la compagnie L’Individu, écrite et mise en scène par Charles-Éric PETIT et scénographiée par l’artiste Gilles DESPLANQUES. C’est avec ce dernier que l’Atelier Ni a conçu et réalisé un dispositif scénique mécanisé permettant de faire circuler des éléments de décor à travers les 10 mètres d’ouverture de scène du Théâtre Gyptis à Marseille. Notre travail a été d’imaginer une sorte de convoyeur aérien qui puisse être démontable, transportable et adaptable à différentes scènes.

Profilés d’acier, câble, poulies, moteur électrique. Réglable jusqu’à 10m et en hauteur.

……………………………………………………

P1020949

Jean-Marc MUNERELLE – L’Envol

Pour l’Envol, Jean-Marc MUNERELLE a fait appel à l’Atelier Ni pour réaliser cinq structures en aluminium installées entre les tours de la cité grâce à un système de câblage en inox.

L’œuvre est installée à la Bricarde, Marseille (15ème arr.), et a été développée dans le cadre de la résidence 2010/2011 de « La Cité des Curiosités ».

Cette résidence d’artiste est initiée par la Fondation d’Entreprise Logirem et co-produite par les Ateliers de l’Euroméditerranée Marseille-Provence 2013.

La mise en place de la résidence et la médiation ont été confié à Sextant et plus en tant que producteur délégué de l’oeuvre inaugurée en novembre 2011.

 

 

 

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Email this to someone